Le port obligatoire des gants de moto

Avec l’arrivée des beaux jours l’utilisation des deux roues est en hausse. Depuis 2016, le port de gants certifiés CE est obligatoire pour le conducteur mais aussi pour le passager. Principale « arme » pour protéger le corps d’un choc, les mains sont utilisées par réflexe. Cependant, lors d’une chute sur la route, le risque d’abrasion des mains et des doigts est important.

Chute sans gants : quels sont les risques ?

Sans forcément rouler très vite, une chute peut provoquer des blessures plus ou moins graves :

  • Brûlures par abrasion.
  • Contusions ;
  • Fractures ;
  • Coupures ;
  • traumatismes avec des conséquences irréparables ;
  • Handicaps permanents (séquelles invalidantes, amputation, paralysie etc.) ;
Port de gants sur un deux roues

Les gants peuvent protéger vos mains du froid et de l’humidité, vous offrant ainsi une préhension optimale du guidon et des freins.

Décrets et sanctions

Le décret du 19 septembre 2016 rend le port de gants certifiés obligatoires pour conducteurs et passagers des deux roues motorisés.

Depuis le 20 novembre 2016, le non-port de gants certifiés CE est sanctionné d’une amende de troisième classe et du retrait d’un point sur le permis de conduire. 

En cas de contrôle, le conducteur s’expose à une amende de 68 euros, minorée à 45 euros en cas de paiement dans les 15 jours (prix moyen d’une paire de gants certifiés CE) et le retrait d’1 point sur son permis de conduire. A noter que le passager du deux-roues motorisé peut également être verbalisé. 

Comment choisir ses gants pour la pratique d’un deux roues ?

On appelle gants adaptés des gants qui garantissent une bonne ergonomie ainsi qu’ une bonne sensibilité sur les commandes du guidon. 

À essayer systématiquement avant l’achat, les gants doivent :

  • Être ajustés ;
  • Être étanches ;
  • Couvrir les mains et les poignets sans entraver la conduite.

Prévoyez une paire pour l’été et une autre pour le mauvais temps ou les périodes de grand froid. Votre auto-école vous conseille de vous munir d’une paire plus légère et aérée pour l’été ainsi qu’une d’une paire adapté pour le mauvais temps et les périodes grand froid.

Optez toujours pour des gants certifiés CE, avec un renfort aux articulations. Ils doivent également être dotés d’une matière anti-abrasive au niveau de la paume et d’une patte de serrage au poignet permettant leur parfait maintien en cas de glissade. 

En résumé :

  • Les gants doivent être ajustés ;
  • Les doigts ne doivent pas être trop serrés mais garder une marge suffisante ;
  • Lorsque l’on ouvre la main, la paume du gant ne doit ni être tendue, ni renflée ;
  • Un gant doit avoir si possible double serrage : poignet et manchette ;

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s